Make your own free website on Tripod.com
agalmata
[ des statues de dieux ]

sentiers poétiques - festins de pensées - ballades en images

.
01/01/2002 : Le mollah Omär, chef suprême des talibans, et Ousama Ben Laden, sont toujours recherchés par les Etats-Unis d'Amérique...

.

Sentiers poétiques
.
Chant d'amour inspiré :
« Qu'il me baise des baisers de sa bouche. Tes amours sont plus délicieuses que le vin; l'arôme de tes parfums est exquis; ton nom est une huile qui s'épanche, c'est pourquoi les jeunes filles t'aiment. Entraîne-moi sur tes pas, courons! Le roi m'a introduite en ses appartements; tu seras notre joie et notre allégresse. Nous célébrerons tes amours plus que le vin; comme on a raison de t'aimer! » 
> Lire la suite du Cantique des cantiques (trad. Bible de Jérusalem).
.
Les archives des sentiers poétiques :
> Shakespeare, Hamlet : petite sélection de citations bilingues du prince danois
> Sand et Musset : la correspondance codée ou la fourberie du désir...
> Vivant Denon : Point de lendemain, nouvelle libertine fulgurante de 1777.
> Sade : Augustine de Villeblanche ou le Stratagème de l'amour, nouvelle très soft.
> Rimbaud : Un Coeur sous une soutane, une nouvelle satirique, bouffone et scatologique (lire également Une Saison en enfer et les "Stupra")
..
Mélange poétique à butiner :
Paul Verlaine, Pensionnaires (sonnet)
Rabelais, Prologue de l'auteur du truculent Gargantua.
François Villon, Ballade des dames du temps jadis
Guillaume Apollinaire, Nuit Rhénane et Mai
.
..
Festins de pensées
..
Platon et le poète :
« Car ils nous disent, n'est ce pas, les poètes, qu'à des fontaines de miel dans les jardins et les vergers des Muses, ils cueillent leurs mélodies pour nous les apporter, semblables aux abeilles, ailés comme elles; ils ont raison, car le poète est chose ailée, légère, et sainte, et il est incapable de créer avant d'être inspiré et transporté et avant que son esprit ait cessé de lui appartenir... » > Lire Ion (texte intégral) de Platon
.
Florilège de textes :
> Platon, République VI, 514a-517a (allégorie de la caverne)
> Leibniz, Principes de la nature et de la grâce (extrait)
> Fénelon, sur l'éducation des filles (extrait inactuel hilarant)
> Nietzsche, Seconde Considération intempestive (1874) : ouverture
> Ernest Renan, Qu'est-ce qu'une nation ? (conférence de 1882)
> Proudhon, Qu'est-ce que la propriété ?
....
Le "Code Noir" de 1685
« Art. 4 - Ne seront préposés aucuns commandeurs à la direction des nègres, qui ne fassent profession de la religion catholique, apostolique et romaine, à peine de confiscation desdits nègres contre les maîtres qui les auront préposés et de punition arbitraire contre les commandeurs qui auront accepté ladite direction. »
> Lire le "Code Noir", ordonnance sur les esclaves des colonies prise par le jeune Louis XIV : un texte choquant mais instructif.
.
La parole d'Héraclite :
« Ce qui est taillé en sens contraire s'assemble ;
de ce qui diffère naît la plus belle harmonie,
et c'est la discorde qui produit toutes choses. »
Lire une sélection de 28 fragments d'Héraclite
.
.
Ballades en images
petite collection virtuelle
.
Esquisse d'une juxtaposition sur la ville : Vermeer et Hopper > visitez la collection de peintures d'Agalmata(Clouet, Poussin, Largillière, Watteau, Fragonard, Bouguereau, Gauguin, Balthus) - à suivre...

.
..
.

« Les noces du ciel et de la terre sont présentes dans l'eau de la source. Elles sont présentes dans le vin, à nous donné par le fruit de la vigne, en lequel la substance nourricière de la terre et la force solaire du ciel sont confiées l'une à l'autre. Dans un versement d'eau, dans un versement de vin, le ciel et la terre sont à chaque fois présents. Or le versement de ce qu'on offre est ce qui fait de la cruche une cruche. Dans l'être de la cruche la terre et le ciel demeurent présents. » (Martin Heidegger, La Chose)

 
 
.   . 

mise à jour : janvier 2002